Douce nuit..

par Agathe  -  13 Février 2018, 21:43  -  #Pour les petites poulettes

Douce nuit..

A l'heure où les températures descendent, et où une couche de blanche neige a recouvert le jardin, quoi de mieux que des vêtements tout doux et chauds dans lesquels on a plaisir à se glisser le soir, ou pour traîner le dimanche ..

 

Et autant je couds pas mal, autant j'ai cousu peu de vêtements de nuit.. Petite séance de rattrapage donc...

 

J'avais, au gré d'une balade chez Mondial Tissu (hum hum), trouvé cette petite flanelle, toute douce, avec des motifs de pingouins, et avait tout de suite pensé à coudre un pyjama d'hiver pour Gaïa (oui, je suis un peu grande pour les pyjamas pingouins...)

 

Faute d'avoir le metrage suffisant, je me suis rabattue sur la chemise de nuit du livre Les Nouveaux Intemporels pour Enfants, qu'on ne présente plus...

 

 

 

 

 

 

Douce nuit..

Un peu flemmarde, j'ai simplifié le patron en ne cousant pas la patte de boutonnage, qui selon moi, ne sert pas à grand chose puisqu'elle est située au dessous des empiècements dos et ai juste raccordé ces derniers au reste de la pièce Dos. Vous suivez ?

Douce nuit..

Une pression Kam, et hop, le tour est joué. 

 

Elle a été immédiatement adoptée, et elle est d'après ma poulette, super confortable : large, douce et chaude, what else ?

 

 

Douce nuit..

Dans un autre genre, et un autre tissu, j'avais cousu quelques mois auparavant le pyjama du même livre.

 

C'est le modèle de pyjama pour garçons (auquel j'avais pensé pour la flanelle) mais avec lequel j'ai eu plus de mal... les explications d'Astrid Le Provost sont minimalistes, et, pour ma part, pas toujours compréhensibles du premier coup.

Douce nuit..

La première difficulté rencontrée, est que, j'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé l'étape de la patte de boutonnage (plutot cruciale pour un vêtement boutonné, type chemise). J'ai choisi de la réaliser après l'étape 1 (juste après le montage des poches) mais vous pouvez tout aussi bien vous y coller juste après l'étape 2 (assemblage des épaules), avant le col.

 

 

Douce nuit..

Pour l'étape du col, je n'ai pas compris son explication de montage avec le biais, donc j'ai fait à ma sauce, et à la manière dont j'avais l'habitude de monter les cols..

 

J'ai choisi de l'arrondir pour un coté plus féminin (type col Claudine) et de l'orner d'un biais.

Douce nuit..

Question tissu, il s'agit d'un coupon trouvé aux Tissus d'Ursule il y a plusieurs années, et dont je ne savais quoi faire compte-tenu des motifs très enfantins... Mais pour un vêtement de nuit, ça passe super bien !

 

Là aussi, pas assez de métrage pour faire l'intégralité du pyjama avec le même tissu, j'ai donc utilisé un vieux drap blanc pour le pantalon et le col, et j'avoue que je trouve ça presque plus joli !

 

Là encore, pressions Kam par fainéantise et pour plus de praticité pour ma poulette, tout le monde s'y retrouve...

 

Portez-vous bien !

Douce nuit..

Patrons : Chemise de nuit et pyjama du livre Les Nouveaux Intemporels pour Enfants d'Astrid le Provost 

Tissus : flanelle de coton à motifs chez Mondial Tissu et Coton imprimé chats chez Les tissus d'Ursule, pressions Kam

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

SandRyne 30/04/2018 09:33

Magnifique ! Pour les chemises de nuit, ma petite frileuse met toujours un legging en-dessous, l'hiver !
Bisous !*
SandRyne